BADAPAM !

3 jours de festivités les 6-7-8 avril | 1 parcours d’expositions

Vernissage vendredi 6 avril à 18h
Exposition du 7 au 28 avril

Entrée libre et gratuite du mercredi au samedi de 12h à 19h
Pour les groupes, visites sur demande à mediation lieu-commun.fr

Le collectif Indélébile s’associe à Lieu-Commun et vous propose une sélection sur le volet : BADAPAM ! Les éditions Adverse, DoubleBob, Margaux Duseigneur & Antoine Marchalot, et le Ministère des Arts Populaires vous ouvrent leurs plus belles fenêtres dans tous les espaces de Lieu-Commun : expériences dessinées, volumes, curiosités graphiques, livres... Ils vous invitent à une déambulation plastique, narrative, éditoriale et battante !

JPEG - 2.3 Mo

> Adverse | adverse.livre-avenir.org
Déclinée à partir de la copieuse anthologie De tout bois (sorte de Cheval de Troie des éditions Adverse ; manifeste bis centré sur des propositions d’une large nébuleuse d’artistes au sein d’un livre littéralement débordant), cette exposition permettra de présenter une série de travaux d’une vingtaine d’auteurs et autrices du catalogue de la maison, mais aussi d’invités de divers horizons. Articulée autour d’une grande variété d’approches plastiques, techniques et formelles, elle visera à proposer une vision étendue des possibles en bande-dessinée.

DoubleBob | dblbob.tumblr.com
Les dessins de DoubleBob jouent avec le hasard et la poésie. Lire des livres dans le désordre, créer des contresens ou des intuitions, s’approprier les manières logiques de faire les choses... Pour BADAPAM ! il fait évoluer une exposition créée pour le festival Cultures Maison à Bruxelles en 2016, avec une nouvelle série de 45 petits dessins. Ceux-ci seront placés dans une machine à permutation bricolée, pour créer des narrations et des petits poèmes aléatoires... En écho à ces tout petits dessins, un grand dessin se déploiera sur les vitres de la salle d’exposition.

M.D.A.P. | ministeredesartspopulaires.eu

"M.D.A.P. : Ministère des Arts Populaires. Monsieur Pimpant et Sébastien Delahaye en mission ministérielle. L’un est dessinateur, l’autre photographe. Une association pour dynamiter les institutions mortifères. Avec un mot d’ordre : provoquer le réel. Sans mépris. Jamais cyniques. En dérive documentaire, nos deux ministres composent avec les rencontres, génèrent une narration de l’instant, sincère et radicale. L’art populaire, le doigt d’honneur à l’art contemporain. Pendant leur résidence, les idées fusent. On expérimente ensemble, dehors et dedans. On imprime. On dessine. On prend des photos. On filme. On partage. On roche-mazet." (Julia Mcclane)

Margaux Duseigneur & Antoine Marchalot | margauxduseigneur.com & antoinemarchalot.tumblr.com
La vision du savoir banalise la libération de l’a priori, étant donné que la tautologie de la mémoire marque la réalité. Le fil d’Ariane de l’égrégore verbalise l’objet ; mais, certes, si le décalage de l’hérédité jalonne la facticité, l’emprise du savoir marque tout autrement les ensembles. Margaux Duseigneur & Antoine Marchalot ne sont pas partis de ce constat pour réaliser une exposition à 4 mains mêlant peintures et volumes.

BADAPAM !